Mercredi 23 décembre, célèbrons le Mawlid

"La célèbration de la naissance du Prophète Mohammed Paix sur Lui, découle d'avantage des exigences de l'Amour que de la stricte observance de la loi."

Louange à Allah le Très Haut. Que Ses salutations pures et abondantes se répandent sur Son bien aimé Prophète Mohammed, sa famille et ses compagnons.
Après quoi,
Il est vrai, qu'à l'heure des défis qui se posent au monde musulman en général , arabe en particulier, des défis dont l'enjeu touche à leur existence même, dans le monde nouveau que nous dessinent chaque jour, les bombardements, les guerres civiles et le terrorisme, certains oulémas (savants) ont accentué leurs efforts sur des questions qui laissent perplexes, tellement, elles sont décalées des attentes et des urgences de la Oumma.

La célébration du Mawlid en est une.
La liste est longue. Ce sont ces mêmes oulémas, du moins certains d'entre eux, qui continuent de défendre mordicus, le fait que la terre est plate, qu'elle n'est pas ronde et qu'elle ne tourne pas... de cette ignorance, un certain Galilée en a fait les frais en 1633.

Ces mêmes oulémas nous donnent une représentation anthropomorphique de Dieu, tel un être de chair et de sang assis sur un trône. Une lecture littéraliste élevée au rang de vérité absolue. Gloire au Seigneur !

Mais revenons à notre sujet.
Reformulons la question simplement selon le mode Halal/ Haram ( Permis / interdit ).
Votre question sur le mawlid est : « n'est-il pas interdit de le fêter ? »
J'en déduis entre autres choses que :
1- Vous croyez qu'il est interdit de fêter le Mawlid
2- Vous ne seriez pas sûre de cet interdit
3- par conséquent, vous ne le fêtez, peut-être pas.

Le principal argument de ceux qui « interdisent » le mawlid est le fait que ni le Prophète paix sur Lui, ni les compagnons, ne l'ont célébré. Ils qualifient cela de « bida'a », une innovation en religion et immédiatement, ils citent le hadith du Prophète Paix sur Lui ( Toute innovation est égarement...) et avec le hadith, ils convoquent l'ange gardien de l'enfer et le feu de la géhenne pour toute musulmane et tout musulman coupable d'une telle hérésie.

En quoi consisterait cette « hérésie » ? En le fait d'exprimer de la joie et de la gratitude envers Allah, pour avoir fait naître Le Prophète Mohammed Paix sur Lui, lui avoir révélé un livre de lumière et de sagesse et enfin , de nous avoir accordé la grâce de le suivre ?

La question est la suivante : une personne qui le jour du Mawlid montre sa joie et chante les louanges du Prophète paix sur lui, encourt-elle l'enfer ???? Qui oserait affirmer, ni même penser une telle chose ? Attribuer à Allah une telle monstruosité ? Qu'elle idée se font-ils du Très Miséricordieux ?

Ils diront qu'Allah est Pardonneur. Mais il ne s'agit nullement d'une faute. Bien au contraire.

Dans de nombreux versets du Saint Coran, Allah nous invite à « nous rappeler » et à « rappeler » Ses bienfaits.
Les Prophètes et messagers ne sont-ils pas des bienfaits d'Allah ?
Le Prophète Mohammed Paix sur Lui, n'est-il pas le BIENFAIT par excellence ? 
Est-il pieux de remercier Dieu pour les biens et les enfants, la vie, la santé, la sécurité... et impie de le remercier pour la naissance et le DON du Prophète Mohammed Paix sur Lui ?

Que faire du hadith qui établit clairement le principe de la « bonne » sunna ( assuna el hasana ) et de la mauvaise ( al sunna assayi-a) ? n'a t-il pas clairement mis en garde celui qui innove ou qui établit une mauvaise tradition et au contraire, annoncé la bonne nouvelle, d'une récompense perpétuelle, pour celui qui introduit une bonne tradition ? 
« Celui qui aura instauré une belle tradition se verra octroyer sa récompense et la récompense de qui l’aura pratiquée, et celui qui aura instauré une mauvaise tradition, se verra chargé de son fardeau et du fardeau de qui l’aura pratiquée » 
Une mauvaise tradition est celle qui impacterait de façon négative et dommageable la religion et la foi. 
Par Dieu, en quoi, les rassemblements ( en arabe AL IHTIFAL) de musulmans pour louer Allah et faire la « salate » sur Son Prophète Paix sur lui, conformément à l'ordre divin « Certes, Allah est Ses Anges prient sur le Prophète; ô vous qui croyez priez sur lui et saluez le de parfaite façon ». S33 V56, seraient dommageables à la religion?
En quoi le fait d'offrir à manger en pareille occasion , notamment aux pauvres, serait contraire à la religion de la générosité et de l’aumône ? Car fait avec l'intention d'honorer le Prophète Paix sur Lui ? mais honorer le Prophète Paix sur Lui, Allah le veut et l'ordonne!

Allah ordonne à Son Messager : « rappelles leur les jours de Dieu ». Qu'est-ce qu'un jour de Dieu ?
N'est-ce pas ces moments de l'histoire où le ciel se manifeste à la terre et où Allah se rappelle à l'homme, afin que ce dernier revienne à Lui ? L'envoi des Messagers est pleinement cela. La naissance de Mohammed est Le Jour d'Allah Le Très Haut.

Maintenant, il y a lieu de condamner toute pratique païenne et irrévérencieuse qui viendrait pervertir ces moments de célébration et de foi sincère.
En conclusion, il est primordial de comprendre que cette question de célébration du mawlid découle d'avantage de la disposition des cœurs à l'amour du Prophète que de la stricte observance du droit canon. 
Lorsque l’amour du Prophète Paix d’Allah sur Lui, s’empare d’un cœur, se dernier s’embrase d’un feu qui ferait pâlir celui de l’enfer. Qu’Allah le Miséricordieux nous accorde d’entrevoir les lumières de Son bien aimé Prophète Mohammed Paix et Salut sur Lui. Amine. Fraternellement .

Par amour du Prophète, je donne!

Pour le Mawlid,c'est désormais une tradition: Les Mourides à la Grande Mosquée

Avis des savants à ce sujet:

Qu’est-ce qu’une fête ?
Une cérémonie, une réjouissance. Dès lors que l’on a répondu à cette première question, posons–nous en une seconde : Devrions-nous ou pourrions–nous fêter, donc nous réjouir en célébrant la naissance du Prophète Mohammed, Paix et Salut d’Allah sur Lui ? A cette question, deux réponses possibles. Mais sûrement pas deux vérités :
La première est « non »
La deuxième est « oui »
Voyons ceux qui, nombreux, disent non.
Ceux là ont pour argument principal, le hadith, très connu, du Prophète (PSL): « toute innovation est égarement et tout égarement est dans le feu (c'est-à-dire : mène au feu) » Ils avancent aussi, le fait que cette célébration n’avait pas cours du vivant du Prophète Paix et Salut d’Allah sur Lui, mais qu’elle est apparue bien après. Ce qui est vrai. Partant de là, ils n’hésitent pas à vous promettre le feu de l’enfer si par malheur vous faisiez partie des« innovateurs égarés ».

Pour illustrer cette position, observons le cas de cette mamie musulmane, qui la veille du mawlid s’est attelée à préparer de délicieux gâteaux et autres pâtisseries au miel, tout en chantant la beauté, la noblesse et la bonté du Prophète que la Paix d’Allah soit sur Lui. Au petit matin, comme il est d’usage, elle fit porter des plats entiers chez le boulanger pour les faire cuire. A la tombée de la nuit, jour du Mawlid, parée de son magnifique châle blanc de Hadja, souriante et toujours bénissant le nom de Mohammed, la voilà qui arrive à la grande mosquée avec ses plats de gâteaux. Je me suis alors surpris à me dire, qu’en application de cette lecture particulière du hadith, il y a dans notre grande et belle Oumma, des "savants" et non des moindres, qui se feraient bien rôtisseurs ! et cette pauvre petite mamie…
Voyons maintenant, ceux qui, tout aussi nombreux, disent oui. Ceux là aussi, ont des arguments et des solides. Ainsi, ils vous rappelleront à juste titre, cet autre hadith qui dit : « Celui qui aura instauré une belle tradition se verra octroyer sa récompense et la récompense de qui l’aura pratiquée, et celui qui aura instauré une mauvaise tradition, se verra chargé de son fardeau et du fardeau de qui l’aura pratiquée »Il y a donc bel et bien une bonne et une mauvaise tradition ainsi que la possibilité pour les croyants, du moins les plus doctes d’entre eux, d’instaurer des pratiques pieuses que d’autres pourraient suivre. L’imam NAWAWI donne bien une définition de l’innovation tout en faisant la distinction entre la bonne et la vile. C’est aussi le cas de l’imam Achafiî. Ainsi, le bien guidé calife Omar, a réuni les compagnons, après la mort du Prophète Paix et Salut d’Allah sur Lui, pour les prières de « tarawih » du mois de Ramadhan. Suite à quoi, il déclara : « Quelle excellente innovation que celle là » ! Après lui, il y eu le tout aussi bien guidé calife Uthman qui rassembla l’ensemble du Coran, en un seul livre. Nous pouvons ainsi multiplier les exemples authentiques de belles traditions instaurées par d’autres que le Prophète Mohammad, Paix et Salut d’Allah sur Lui. Alors pourquoi serait-il blâmable le fait de se réjouir en ce jour béni où le Miséricordieux décida de l’envoyer comme pure miséricorde aux mondes ? Encourt-on le feu de la géhenne pour avoir rendu grâce au Seigneur pour ce bienfait immense ?
Ce sujet prêterait à sourire s’il ne prenait pas une telle ampleur dans les prêches de ceux qui condamnent et qui n’hésitent plus à lancer des anathèmes du haut de leurs tribunes. Nous avons écouté avec stupéfaction et tristesse de jeunes prédicateurs, damner sans la moindre réserve des générations entières de musulmans et parmi eux d’illustres savants, pour avoir célébré la naissance du Prophète (PSL). A ceux là, nous souhaitons dire une chose simple : vos déclarations chers frères, du haut des minbars, sont lourdes, très lourdes de conséquences. Promettre le feu de l’enfer à quelqu’un qui, sa vie durant, a tenu à exprimer sa joie et son amour pour le Prophète (PSL), en célébrant un jour , combien même arbitrairement choisi, la naissance du Prophète (PSL), mérite réflexion. Car d’un tel témoignage, son auteur devra bien en rendre compte au jour du jugement. Il aura en face de lui, des milliers de croyants et de croyantes et parmi eux des savants et non des moindres. Que pensez vous de docteurs aussi illustres que Al Hafiz ibn Hajar Al Âsquallani ? De son élève Al Sakhaoui ? ou de l’imam Souyouti ? avez-vous lu leurs oeuvres à ce sujet ? avez-vous seulement lu la somme de Souyouti « AL HAWI LIL FATAWI » ( somme des fatwas ) , édité en 1424 de l’hégire ? y avez –vous lu sa lettre « de la bonne intention dans la célébration du mawlid » ?... Oserez – vous affirmer avec cette audace qui semble vous caractériser et autant de légèreté, qu’un « géant » comme le cheikh Souyouti est un égaré, un hérétique ? … et plus près de nous, qu’Allah leur fasse miséricorde le cheikh Mohammed Mutwali Achaâraoui, le Cheikh Mohammed Belkebir et tant d’autres, qui versaient leurs larmes à la seule invocation du Prophète Mohammed ( PSL). Le Prophète (PSL) a dit vrai : « L’heure dernière ne viendra pas avant que les derniers de cette nation ne maudissent les premiers ! » 
Mes frères, mes sœurs, il ne s’agit que d’amour ! Lorsque l’amour du Prophète Paix d’Allah sur Lui, s’empare d’un cœur, se dernier s’embrase d’un feu qui ferait pâlir celui de l’enfer. Qu’Allah le Miséricordieux nous accorde d’entrevoir les lumières de son bien aimé Prophète Paix et Salut sur Lui. Amine.

Le plein de joie!

Petits et grands se sont retrouvés en nombre, pour une journée festive et récréative.

En partenariat avec la Grande Mosquée de Clermont, l'Institut Musulman d'Auvergne a organisé une journée de divertissement à destination des enfants inscrits dans le programme d'enseignement de la langue arabe.

Après des mois d'efforts, le réconfort!

Au programme: jeux, rires et barbecue.

Un grande merci à tous les organisateurs et bénévoles.

MAGAL A LA GRANDE MOSQUEE

A l'occasion de la naissance du noble Prophète Mohammed, Paix et salutations de Dieu sur Lui, la Grande Mosquée célébrera, comme de tradition, ce moment exceptionnel de l'histoire des musulmans et de l'humanité.

Une première nuit de veille et de prière sera assurée, dans la nuit du Lundi 13 au Mardi 14 janvier 2014, par les frères de la tariqua des mourides. En authentiques Amoureux du Prophète, ils nous feront vivre, par la grâce d'Allah, à nouveau, de grands moments de ferveur et de joie, à l'occasion de cette célébration.

Vous êtes donc toutes et tous conviés à partager cette soirée avec eux à la Grande Mosquée.

La Confrérie des Mourides nous fait l'honneur de célébrer son Magal annuel à la Grande Mosquée de Clermont.

Le 22 Décembre 2013, de nombreux mourides venus de toute la France, rendront un hommage à leur Maître fondateur, le Cheikh Ahmadou BAMBA, Qu'Allah lui fasse miséricorde.

La journée de célébration sera l'occasion de conférences, séances de Dhikr et de chants religieux. Mais aussi de moments récréatifs et de convivialité autour de repas et thé de la fraternité.

Les mourides vous invitent à venir nombreux partager avec eux ces moments de grande émotion spirituelle.

Qui sont les Mourides?

En savoir plus>>>

AID EL ADHA à la Grande Mosquée: Sous le signe de la fidélité

Les fidèles venus très nombreux ont eu la joie de retrouver notre bien aimé Cheikh Hocine Mahdjoub et écouter son prêche solennel.

Comme à l'accoutumée, par des mots sincères et pleins de sagesse, le Cheikh nous a délivré son message à l'occasion de ce grande rendez-vous de la nation musulmane.

Il a trouvé le chemin des coeurs en nous rappelant la portée hautement spirituelle du sacrifice d'Abraham, Paix sur Lui.

Le Cheikh a, à cette occasion, mis en évidence le sens de la fidèlité, qualité première du Patriarche.

Nous devons être fidèles à nos engagements. Fidèles à Dieu, à Son Messager, à nos parents, à nos épouses, à nos maris, à nos frères et soeurs; à nos amis. Et jusqu'à nos animaux.

Cultiver la fidélité et la transmettre comme valeur fondamentale à nos enfants.

Il conclut en disant: << comment trahir nos amis, alors qu'il nous est défendu de trahir nos ennemis. >>

Nuit du Destin: 4 août 2013

Ce fût une grande et magnifique nuit!

Nous étions des centaines de fidèles à partager des moments de grande émotion spirituelle, cette nuit du Destin à la Grande Mosquée de Clermont. Des familles entières, grands et petits ont fait le déplacement. Tous ont tenu à assister aux instants merveilleux de la clôture du Saint Coran, à la fin de la nuit.

Le Cheikh Safei Ddin DIB a subjugué l'assistance par sa connaissance et son prêche lumineux, essentiellement axé sur la proximité de Dieu dans le coeur des êtres bons.

Ceux dont la Lumière de Dieu éclaire les coeurs et inspire leurs paroles et leurs actes.

Proximité: " Si mes serviteurs te demandent après moi, Je suis proche et j'exauce la prière de qui me prie" Coran

Dhikr et Lumière de Dieu: Le Coeur que polit l'invocation de Dieu et qu'inonde Sa Lumière, devient un miroir où se réflète le Beau visage de Dieu. Alors il n'est qu'amour et compassion. "L'eau de l'étang que ne trouble nulle brise, ne reflète t-il pas le ciel et ses étoiles ?"  ainsi est le Coeur sain.

Humilité: Le coeur annobli et éveillé par la présence divine , l'Homme prend conscience de son indigence et de sa petitesse. "Tu es mortel et ils sont mortels" dit le Seigneur à Son bien aimé Prophète. PSL

L'Homme de Dieu devient alors humble. Il ne méprise personne. Il ne hait plus. Il aime et prie.

Combat: Saches que cette bataille, celle du bien contre le mal,de la lumière contre les obscurités de l'égo, "de toi contre toi", est inéluctable. Son champ de déroulement est ton coeur.Sa durée, c'est ta vie. Son issue incertaine. Et seul le secours de Dieu te sauvera de toi même.

Telles étaient en substance les paroles de Cheikh Safei Ddin qui nous a fait l'honneur et l'amitié de nous accompagner tout le long de ce mois béni de Ramadhan. Qu'Allah le récompense et le bénisse. Que la Paix de Dieu, don de cette nuit, soit notre compagnon de route. Amen.

Célébrations du Mawlid

2013

DImanche 17.02.2013 à partir de 17H00

Dimanche 17 février 2013:

Célébration du Mawlid Annabawi charif à la Grande Mosquée.

En présence de nombreux invités , le Cheikh Hocine présidera une soirée religieuse et festive en célébration de la naissance du Prophète Mohammed, Paix et Salut d'Allah sur Lui.

 

Vous êtes tous et toutes conviés à ce grand moment spirituel et fraternel.

 

2012

Samedi 19 février 2012:

Nous tenons à saluer les Imams qui, venus de Lyon et de Paris, nous ont fait l'honneur de leur présence, ainsi que les fidèles qui ont participé, toujours plus nombreux, à la célébration de ce temps fort du calendrier islamique.

La célébration du Mawlid s'est tenue ce samedi 19 février à la Grande Mosquée de Clermont-Ferrand. Sous la présidence du Cheikh Hocine Mahdjoub, les fidèles ont entonné des chants à la louange du prophète Mohammad (Paix et salutations sur lui) dans une atmosphère emprunte de spiritualité et de convivialité .  

2011

Mawlid 2011

Bienvenue sur le site de la Grande Mosquée de Clermont-Auvergne: " Servir et Témoigner " Servir Dieu en servant nos semblables et témoigner de l'Amour de Dieu --- Ouverture de la Grande Mosquée: Heure d'été dès 13H30, au n°18 avenue Barbier DAUBREE>>> APPEL D'URGENCE: 04 73 36 21 90

ASSISTANCE AUX MALADES

BESOIN D'AIDE AUMÔNERIE

Visiteurs

Paroles de notre Cheikh

Son Excellence, Cheikh Hocine Mahdjoub

"Nous disons à ceux qui veulent mourir dans la voie de Dieu, qu'il ya mieux: Vivre dans la voie de Dieu."

cheikh Hocine Mahdjoub

<<... mon pays n'a pas de frontières. Ne le limitent ni les hautes montagnes, ni les mers, ni les rivières. Mon pays est dans le Coran. Il a pour nom: Fraternité.>>

Cheikh Hocine Mahdjoub

<< A la mesure de notre aptitude à demander pardon, nous serons aimés. Et à la mesure de notre capacité à pardonner, nous aimerons.>>

Cheikh Hocine Mahdjoub

En solidarité avec nos amis chrétiens

Les Journées Européennes du Patrimoine :

J'aide ma mosquée

Bénéficiez d'une réduction d'impôt sur le revenu pour votre don

Si vous êtes imposable, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt sur le revenu égale à 66% du montant de votre don, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable

Votre don Coût réel
50 € 17 €
150 € 51 €
280 € 95 €
350 € 119 €

Les entreprises assujetties à l'impôt sur le revenu ou à l'impôt sur les sociétés bénéficient d'une réduction d'impôt de 60% pris dans la limite de 0,5% du chiffre d'affaires.

Horaires des Prières

Horaires des Prières

A la Mosquée de Paris

Le Cheikh Mahdjoub en entretien avec Monsieur Le Ministre Algérien des Affaires Religieuses GHOULAMALLAH BouabdAllah

Vendredi 6 décembre 2013:

Le cheikh Hocine Mahdjoub a été reçu par Le Dr Dalil Boubakeur Recteur de la Mosquée de Paris...>>> lire la suite

Ce vendredi à la Mosquée de Clermont...

Le Cheikh Mahdjoub bénissant des frères mourides

 

  "Nous avons plus que jamais besoin d'une exégèse de l'esprit, car à nous consacrer à la lettre et à une dévotion routinière et mécanique, nous prenons le risque d'assécher nos âmes"

Cheikh Hocine Mahdjoub

<<...comment trahir nos amis, alors qu'il nous est défendu de trahir nos ennemis !>>

Cheikh Hocine Mahdjoub un jour de Aid EL Adha

Son Excellence Cheikh Mohamed BERRADI

 

 

 

 

 

Louange à Allah qui a embelli les coeurs par Son Amour, ...(lire la suite...)

Mgr Henri TEISSIER Archevêque émérite d'Alger à la Grande Mosquée de Clermont

Le vendredi 21 mars, Mgr Henri TEISSIER Archevêque émérite d'Alger, nous a fait l'amitié d'une visite à la Grande Mosquée.lire la suite

Nos Pompes Funèbres

PRESSE

On parle de nous

Bénévolat

Je veux servir

Où sommes nous?

Hadith de la semaine

Evénements

Inauguration Grande Mosquée

CELEBRATIONS

Célébrations

Interventions

Intervention à l'INFSI

Visiter la Mosquée

Nos Coordonnées

Grande mosquée de Clermont
15 rue du docteur Nivet

63100 Clermont Ferrand

 

Tél. : (00.33).4.73.36.21.90

 

Vous pouvez aussi utiliser notre formulaire  en ligne.

Heures de bureau

Nos bureaux administratifs sont ouverts aux heures suivantes :

14H00-18H00

Du Lundi au Jeudi

Permanence Téléphonique au:

06.08.50.79.12 Mme SAIAD

Assistance Dècès:

04.73.36.21.90 Secrétariat

06.03.99.76.53 M. DAOUDI

Newsletter

Actualités

Accès en ligne

Des informations à notre sujet sont désormais disponibles sur notre nouveau site web.

 

Tous les messages

Mentions Légales